Aller au contenu

L’Europe, un écosystème fertile pour les fintechs

    La scène européenne des fintechs a connu un essor considérable au cours des dernières années. En effet, une étude d’EY révèle que leur adoption en Europe est bien supérieure à la moyenne mondiale, établie à 64 %. Sur les plans géographique et culturel, l’UE est idéalement placée pour établir des liens entre les entreprises étrangères, créant ainsi un riche pôle de talents internationaux, de collaboration et de partage des connaissances.

    Lire l’article complet sur : www.latribune.fr